CHRONIQUES DE DISQUES

 

CD promo KTS (let's go ! c/o KTS, 107 rue du général de gaulle, 78120 Rambouillet, http://kts.free.fr )
Deux titres " la nuit nous appartient " et " pas d'armistice " pour présenter le futur album qui sortira en 2007. Bon street punk français à la cri d'alerte aux paroles intelligibles, bon son, ça promet un album intéressant. Par contre la promo accompagnant le CD en fait un peu des caisses.

CDR art dégénéré : un monde devenu fou (autoprod, artdegenere@hotmail.com)
Onze titres dont une reprise de " société " de Renaud, j'espère qu'art dégénéré ne fera pas la couv' de paris match dans 30 ans : . Musicalement et surtout au niveau de la voix on pense à paris violence à ses débuts. Niveau paroles c'est assez cliché anarchopunk (Mesrine, Palestine, gouvernement…) sans être stupide (à part peut être " debout Palestine "… et pourquoi pas " debout opprimés de Palestine et d'Israël " ? bon ça sonne moins bien certes). C'est encore assez linéaire mais prometteur.

CD ditrty punk records sampler (6 euros 50 chez DPR, BP 10302, 59666 villeuneuve d'ascq cedex, http://perso.wanadoo.fr/dirtypunk)
Ce Cd 20 titres retrace les 20 productions du label, majoritairement punk-rock en français ou en anglais, avec de grands noms comme reazione, defiance ou encore wunderbach… Un petit livret présente les différents groupes du label dont la persévérance et la qualité de ses productions sont à saluer. Bon anniversaire dirty punk et bravo !

CD/LP the janitors : work (UVPR, bp 80138, 75623 Paris cedex 13, www.uvpr.fr )
Belle pochette rigolote, digipack pour le CD, gatefold pour le vinyle. 10 titres en anglais + 5 en bonus déjà sortis en vinyle sur le CD. Oi rock'n roll comme à leur habitude, un album très réussit, un peu linéaire mais on ne s'en lasse pourtant pas. Les paroles sont bien écrites, un peu obsédées par les hippies mais sinon contre la religion, les cons, pour la classe ouvrière… Tout un programme ! Dommage qu'il n'y ait pas de nouvelles chansons en français. Un groupe atypique avec une vraie personnalité.

EP split hhm/social bastards/ kanibal strikers/dobermann. (punkahontas prods : http://monsite.wanadoo.fr/punkahontas/ )
Concept intéressant : deux groupes en studio et deux groupes en live. En studio on a d'abord kanibal striker pour une chanson genre hymne footbalistique beauf, pas mon truc. Dobermann s'en sort mieux avec une chanson sur Seillière. Pour le live c'est d'abord HHM, groupe 100% féminin avec une chanson punk bourrine intitulée " oil ". Pour finir c'est social bastard avec un bon street punk, " hanovre 95 " qui parle d'émeute urbaine, ma préférée du EP (mon coté skin sûrement : ) Le vinyle est violet, la pochette colorée avec une drôle d'illustration, plus une feuille présentant les groupes et les paroles. Une bonne occasion de découvrir des groupes peu connus (sauf dobermann mais eux vous pouvez les oubliez les pro-viols…)

CD first failure : the option (eternal records/kawaii records, dispo sur la distro apatride)
Groupe de hardcore français mais tout est en anglais (même les remerciements hihi), hxc oldschool au relents un peu émo parfois… je n'aime pas trop quand ça pleurniche trop, mais quand ça blaste ça le fait bien, bonne rage, son et zique carré… la pochette dans l'esthétique hxc simpliste n'est pas trop mon truc. 11 titres, paroles bien écrite mais " the option " résume à lui seul toute la limite et la contradiction du " hxc way of life " (les " anarchist sucker " et les skinheads vous emmerdent au passage) : on est contre les patriotes, contre les anars, on est contre le système. C'est bien joli d'être contre mais si c'est pour ne rien proposer au bout, ça sert un peu à rien. De toute façon je vois pas trop l'intérêt de faire des chansons engagées en anglais vu que quasi personne ne va les comprendre. Pour le reste c'est introspectif ou critique sur l'éducation par exemple.

EP charogne stone (boum cœur records, kawaii, emergence, weewee. David.weewee@no-log.org)
Six chansons sur un EP 45t, ça vous donne une idée du genre musical non? C'est donc du gros HxC Crust avec des paroles débiles mêlant français et anglais. La prod est de qualité avec un gros son, seule les voix (graves et hurlées) manquent un peu de puissance à mon goût. La pochette est magnifique avec un super dessin.

EP les co-tizeurs : putain d'usine (associal prods/punkahontas/anark'oi !/mad asso. www.lescotizeurs.propagande.org)
Artwork et paroles dans la lignée du titre : travail, chômage, désespoir sont au centre des préoccupations du groupe. Les paroles sont en français sauf un morceau en anglais à l'accent bancal et aux paroles clichées, franchement restez au français c'est très bien comme ça ! Musicalement c'est de l'excellent street-punk, le son est bon, je regrette juste que le chant féminin qu'on entend sur un morceau et quelques chœurs ne soit pas plus exploité car il est très beau. Rien à redire sur cette prod soignée et réfléchie.

EP ST Georges B : nos années chaos (UVPR vinyles, bp 80138 75623 paris cedex 13, benjamos@yahoo.com)
Le disque le plus rigolo jamais sorti depuis les collabos !! Tout un concept : reprise de chansons punks comme " scato ", " l'été69 " ou " week end sauvage " à la manière de Brassens ou adaptation de chansons de Brassens avec des paroles oi (" quand on est skin " et " les paras d'Hélène ". On n'oublie pas un petit délire au milieu " t'es cockney, t'as une batte, t'es skin ". Ces mec sont tarés. " les paras d'Hélène " est même carrément touchant et brocarde certaines attitudes skinheads… Ces chansons restent trop dans la tête ! L'artwork est lui aussi à mourir de rire et il paraît qu'en live c'est fendard.

EP sales bâtards fuckin crew : coz we luv you (bords de seine, www.bordsdeseine.fr.st)
2 ex P38 pour ce groupe marseillais bien oi! 2 titres qui s'écoutent vite, ça passe bien, speed et carré. Si musicalement j'aime beaucoup ainsi que les paroles de " victimes de l'oppression "(anti coco, faf, intégristes) celles d' " american shit " font dans un racisme anti-américain primaire dans lequel les français excellent en ce moment. Assimiler une population à ses dirigeants st ridicule, surtout si l'on compare le militantisme américain plus important que le militantisme français, pays qui crève d'apathie ! Imaginons qu'un rwandais, ou un ivoirien, traitant un français de génocideur, de collabo, le français lui dira : " mais je suis pas responsable des conneries de Chirac ou miterrand ". La France a autant de sang sur les mains que les etats unis, il faut arrêter de se glorifier d'un état sur lequel nous n'avons aucun pouvoir de décision. Le patriotisme, qu'il soit français ou américain, repose sur les mêmes bases interclassistes, guerrières et racistes…
Sinon la pochette est bien avec paroles, photos, bonne provoc de couverture.. le vinyle est blanc.

K7 witch hunt : …as priorities decay (fight for your mind/yama dori. Yamadori c/o maciek szymonowicz, po box 1373, 20 950 lublin 15, Poland, yama_dori@o2.pl )
Youpi, c'est la première fois que je reçoit des cassettes en promo! Des vrais k7 en plus, avec livret et support imprimé. Le " marché " punk des pays de l'est nécessite ce support beaucoup moins coûteux pour ces pays. Alors witch hunt c'est des américains qui font du crust à chant féminin hurlé et triste, à passage mélodiques, avec une imagerie à la crass. Les paroles sont engagées sur les femmes, la guerre, les États-Unis… (à noter qu'elles sont traduites en polak c'est cool pour eux). C'est une bonne prod, le son est très bon et le coté bourrin ne rend pas pour autant l'ensemble brouillon.

K7 Kakistocracy : cast aside your chains and dance ! (fight for your minds c/o flox soyez, 47 avenue gibert roux, 03300 cusset. kakistocracy@resist.ca)
Une cassette que j'ai eut grand plaisir à recevoir car j'avais beaucoup apprécié leur prestation à Tours, malgré un fort retard dû à un match France/Espagne dont de nombreux supporters préféraient la vue plutôt que celle d'un concert (et les kakistocracy n'étaient pas les derniers à s'exciter devant ce monument de beauferie chauvine.). Je trouve ça plus posé qu'en live, limite émo par moment… pour ceux qui aurait raté en live c'est donc un groupe de punk/hxc crustisant, si ma description ne vous suffit pas s'avez qu'à achetez la cassette, j'vais pas m'taper tout l'taf non plus. Non mais oh. Les paroles sont politisées avec entre autre une chanson sur Emma Goldman !! Le livret est noir, sombre, simple et joli avec les paroles.

CDR Mass kritic : démo (asso for the rock, les gargas, 04190 Dabisse, 06 33 22 21 03, gressentm@aol.com)
Demo pas mal du tout pour ce groupe de punk français qui me fait parfois penser à la période hxc de tagada jones, avant qu'ils ne fassent de la merde. Le chant est intelligible et les paroles semblent travaillées mais il est parfois trop plaqué sur la musique, le tout manque encore de souplesse. 5 titres, bon son. Leur asso organise des concerts, prochain prévu : los tres puntos, lazy bons et mass kritic, le 13 octobre à sisteron, dans le 04…

CD mad pigs (tigers heroes/ISOR records/punx rules records, www.madpigs.net)
On n'a pas souvent l'occasion d'évoquer la scène tchèque, c'est ici chose faite avec ce 6 titres de mad pigs, créteux pratiquant du gros punk à la casualties en mieux à mon avis. Le chant en tchèque y est pour beaucoup je pense, ça change et ça rend carrément bien avec la grosse voix du chanteur. Les paroles, traduites en anglais dans le livret, son- assez basiques. Sinon il y a quatre pistes multimédia live assez diy (caméra qui bouge, public souvent devant la caméra) mais c'est bien sympa (je pourrais pas vous dire pour le son, j'ai pas d'enceintes sur mon ordi 9 )

CD calavera : briser les citadelles (maldoror/culture de classe/fight for your mind/ les créations du crane www.culturedeclasse.propagande.org )
Superbe livret à l'iconographie et aux textes révolutionnaires, aux antipodes de ce qu'on voit souvent en hip-hop. D'ailleurs les calavera sont loin d'être des lascars, ils ressemblent plutôt à des hippies (je les ai vu à Genève) ce qui ne les empêche pas d'être loin du peace and love !!! Ils prônent la révolte, sanglante s'il le faut, bref ça rigole pas. Après le hip-hop c'est pas mon truc mais je m'y connais suffisamment pour dire qu'il s'agit d'un must en la matière (les fans des rapaces vont adorer !).

CD uranium U23.5 : démo(autoprod, 06 27 08 75 73 )
De l'électro altermondialiste en occitan, qui reprend du thiefaine ou du téléphone en citant José Bové… Vous y croyez vous ??? Moi ce que je crois pas c'est qu'on ai pu me donner ça à chroniquer ! A part quelques samples rigolos, je n'y comprend rien, j'aime pas la zique, je comprend pas les paroles (même traduites) heu bon j'aime bien l'occitan, j'en ai fait au lycée ! Je ne sais vraiment pas quoi dire, désolée ! si vous aimez l'électro, pourquoi pas ? 3 titres.

EP off my chest (positive and fucused/kawaii records. www.kawaiirecords.com )
5 titres de hardcore old school des pays-bas, bonne patate, jeu carré… chant en anglais (bin oui c'est du hxc…) Paroles sur les rapports humains, du 100% hardcore donc, rien de révolutionnaire donc. Un bon disque avec un très bel artwork

double EP chachi arcola/booter/pavlov/krap nek (peste et choléra/los discos de la bestia/langt ner/ kawaii records)
Olàlà ! c'est dingue ! Ces gens sont fous… rien que le livret semble avoir été dessiné dans un asile. Alors le premier groupe, chachi arcola, c'est de l'émocore qui réfléchi longuement aux questions existentielles de la vie, en français qui plus est, pas mon truc mais la voix est moins insupportable que celle de shatter the myth (chant hurlé) hihi. Rien à voir avec booter qui est limite rock'n roll à coté !C'est du punk-hardcore avec des accents rock'n roll, peut être dû à la voix du chanteur très rocailleuse genre motorhead, surtout sur la première chanson… (la comparaison s'arrête là !). Paroles en anglais bien écrites. Pavlov c'est aussi un groupe d'émocore, plus lancinant et aussi en français, pfff moi à part anomie hein faut pas trop me parler d'émocore. C'est bien de chanter en français mais si les paroles étaient compréhensible, ça serait pas mal. C'est sûrement ce qu'on appelle de la poésie, notion oh combien obscure pour mon cerveau de pouffe attardée. (moi, la poésie, à part Baudelaire faut pas trop m'en parler non plus). Les émocoreux m'évoquent d'étrange sentiments… petits bourgeois pseudo dépressifs ? artistes incompris ? Vrais rebelles underground ?Bon pour finir y'a krap nek, crust à chant féminin (enfin je crois) hurlé, c'est pas mal dans le style, une chanson en anglais et une en français, le tout ne voulant pas dire grand chose non plus (chansons très courtes !) ça bourrine !! Bref c'est très varié et c'est pour les gens ouverts des écoutilles.

EP Paris violence : les mondes flottants ( troopers records, 307 rue des planches n°6, 01280 prevessin http://paris.violence.free.fr )
Le thème de ce EP c'est le japon est particulièrement les samurais. Cela donne donc des paroles très grandiloquentes et poétiques, dans le plus pur style paris violence. J'aime bien la première chanson, par contre les deux autres c'est du n'importe quoi, entre le gros chant qui essaie d'être mélodieux, les synthés de partout plaqués sur des grosses guitares qui n'ont rien à foutre là… Je persiste et je signe, paris violence aurait tout à gagner à retrouver la fraîcheur et la simplicité des débuts. C'est bien de sortir du cliché " je déprime en marchant sous la pluie " mais garder un minimum d'efficacité c'est bien aussi. Enfin j'avais pas aimé les deux précédents donc si vous les avez aimé, peut être aimerez vous cela. Moi je vais me réécouter ni fleurs ni couronnes et temps de crise ! Ah oui, la pochette est très belle, en couleur dans le style japonais.

CD gasteropodes killers : bring me back (trauma social/gekill prod gasteropodes@wanadoo.fr)
Ça m'a fait tout bizarre de recevoir ce CD, car je connais de nom ce groupe depuis mon entrée dans le punk il y a plus de 6 ans maintenant et pourtant je n'avais jamais écouté ! J'avais peur d'un gros punk franchouillard mais en fait c'est très bien ! Le chant féminin est posé, milite pin-up parfois, mais assez grave et très juste. C'est du punk assez posé mais puissant avec des paroles assez bien écrites, sur les rapports humains, la dictature de la mode, la marginalité… et une reprise de steph de monac' méconnaissable et terrible ! Bref, un excellent album, recommandé.

CD split trashington DC/ spitfast (kawaii records : carville david, 38 rue docteur dubois, 58110 chatillon en bazois, www.kawaiirecords.com)
Le premier groupe est français, le second japonais, tous deux officient dans un violent hxc à la limite du grind, genre dont je ne suis pas très fan sur CD… j'ai franchement du mal à différencier les deux groupes, c'est vous dire ma connaissance du truc. Le livret diy est sympa, la prod correcte, pour amateurs du genre !

LP brixton cats s/t (machete records/kanal hysterik/anarkoi ! 13 eurospc chez kanal hysterik, 86 avenue du maréchal de lattre de tassigny, 54000 nancy)
Belle pochette, bonne prod, zique au poil pour ce vinyle franchement très attendu pour ma part. Mes préférences restent néanmoins pour les morceaux déjà présents sur la démo, qui ont plus de pèche, à part " putain de vie " qui est excellente ! Le hic restent comme d'habitude les paroles, entre confusion nationaliste et grandiloquence sur l'amitié (je suis désolée, j'adore mes potes mais lorsque l'un d'entre eux fait le con et prend une tarte, je ne crie pas " un seul coup contre l'un d'entre nous est un coup contre nous tous " !! mais " alala t'es con gégé tu fais que des bêtises allez viens boire un coup "). Bref je kiffe ce disque, je reprend en cœur, sans y croire une seconde !

LP al kapott (dirty punk records, bp 10302, 59666 villeuneuve d'asq cedex http://perso.wanadoo.fr/dirtypunk/ )
Discographie de ce groupe mythique réunie sur un LP à la couvrante très moche mais au gatefold soigné. Un peu con con, mais néanmoins inoubliable, un disque a posséder !!! que dire de plus ?