Chroniques disques

EP " la société elle a mauvaise haleine (frei)
Mis à part l'horrible peace and love sur le rond central, l'objet est super beau, avec un collage réussi sur l'avant et un dessin de melvin sur l'arrière. Un livret avec paroles et explications accompagne le tout. Pour la zique c'est de l'anarchopunk à boite à rythme avec quelques touches de saxo ; la comparaison avec les débuts des p4 est inévitable. Les paroles parlent du travail, de l'exploitation, des êtres humains et du vote, c'est radical et révolutionnaire. Une bonne production.

CDR compil " lève les mains et danse la danse de la mort avec ton ami mickey (diffusion phonographique populaire)
Compil CDr sur le même principe que l'autre production du label chroniqué et ces pages. 23 titres dans des styles très différent, punk, anarchopunk, hip-hop, électro… Franchement j'aime pas tout, mais le son est bon, la zique à la hauteur et ça coûte un cdr donc à découvrir.

CDR diffusion phonographique populaire (www.dpp-label.yi.org)
L'idée de ce label est sympa : ils produisent un CDR compilation + un livret photocopié, et chacun le diffuse et le photocopie. Dommage que la qualité du livret rendent certaines pages illisibles. Niveau zique la moitié du disque est constitué de groupes de punk, HxC voire rock'n roll, avec d'excellente surprises et un bon son. La seconde moitié noise/electro m'a par contre donné des envies de meurtre tellement je trouve ça épouvantable. 20 titres en tout.

CD Ümland: total disfücking discography (crimenthlnc.dirty thieves, po box 1963, olympia wa 98507 usa)
35 titres et un énorme livret avec paroles, on peut dire qu'on en a pour son argent! Üm land c'est du crust/HxC bien bourrin sans être brouillon, les amateurs du genre adoreront. La production est bonne, et le livret digipack à l'esthétique anarchopunk est un véritable petit livre, superbement illustré.

CD overstate : self control (06 62 66 86 00)
I
magerie 60's pour ce Cd six titres avec des titres originaux, bref ça promettais, le début de zique aussi, mais putain le chant je peux pas genre néo-métal/pop, j'ai pas tenu deux chansons. Après c'est du bon travail mais c'est pas mon truc du tout (6 titres)

CD cathode : a machine that never falters (markndmaat@hotmail.com)
De l'émocore néerlandais! Me filer ça à chroniquer à moi ! alors je n'y connais rien, je trouve ça assez cacophonique, les amateurs aimeront, c'est bien joué avec un beau livret cartonné digipack comportant les paroles et un artwork très sombre. Moi je préfère encore un bon plat de pâtes mais chacun ses préférences me direz-vous. (8 titres)

Lecsa punk : 10 years against oppression (kanivo chaos/ maloka bp 536, 21014 Dijon cedex, gros cata à prix cassé dispo à cette adresse. maloka.distro@free.fr)
Ça fait déjà quelque temps que ce disque est sorti, mais cela vaut la peine d'en parler. C'est un groupe anarchopunk/hardcore hongrois, ce Cd 20 titres est une sorte de best of retraçant 10 ans d'aventure. La plupart des chansons sont en ho,ngrois ce que j'apprécie, quelques une en anglais. Le livret à l'esthétique très guerrière comporte les paroles. Ce CD est une bonne occasion de découvrir cet excellent groupe bien rageur et musicalement efficace.

CD mona rch : hell (throne records/solitude/ninja tuning/chimeres, bastien baulade, 1 bis rue antigna, 4500 orléans www.solitude.fluo.net)
Double Cd de … 3 chansons en tout! (2 sur le premier, 1 sur le second). C'est de l'emocore très lent, quasi instrumental (quelques hurlements de temps en temps) de la musique d'ambiance idéale pour un suicide entre amis. La prod et la présentation très classes, très pros.

CDR krapnek (johan rageot, 27A rue pierre Vaux, 71100 chalon sur Saône cec654@yahoo.fr)
Krapnek est un groupe de hardcore au chant hurlé mais semble-t-il féminin. 13 titres bien bourrins, bien joués avec un bon son, la plupart très courts. La chant est en français avec des paroles sur divers sujets, souvent engagés. La pochette photocopiée est difficile à manier mais bien illustrée, avec paroles et commentaires.

CDR Gerbophilia : ouille ouille, demo 2004
Groupe de grind dans la tradition du genre, 7 titres bien bœufs (chant hurlé ou grave) sur un format original (petit cdr) petits délires entre les morceaux, bon esprit rigolo.

CD krawallbrüder : promo CD 2005 (kb records, www.krawallbrueder.com )
Ce groupe de oi! Allemand me fait pas mal penser à loikaieme, mais c'est peut être la langue. En tout cas c'est excellent, de la bonne grosse oi ! bien speed avec une zique de bon niveau (et d'agréables breaks guitares). Par contre faut arrêter les sponsors par des marques de sapes (ici troublemaker streetwear) cette tendance chez les groupes de oi (les premiers à cracher sur les " cailles influencées par la mode) devient ridicule.

CD V/A ko-da-ma : samurai spirit (war machine/garou/newdawn/the hawks, brutus records c/o Claudine brutus, via stefani 5, 29100 piacenza, italy www.brutusrecords.com)
Quatre groupes de skinheads japonais qui pour le coup chantent en japonais, ça c'est cool. Du coup je capte Z aux paroles. Ces groupes officient dans une oi/punk plus ou moins mélodique ou bourrine. Certaines chansons ont pour moi un petit coté hard-rock que j'apprécie pas trop, mais je dis ça d'autres groupes que tout le monde adore comme blood for blood ou ACAB alors bon c'est peut être moi qui hallucine ? en tout cas c'est une excellente occasion de découvrir des groupes de très bon niveau.

CD Migra violenta : holocausto capitalista (infected records, les nains aussi, oriptas, chile reaccion, unia positiva, fight for your mind (flox soyez, 47 avenue gilbert roux, 03300 Cusset)
C'est un groupe d'Amérique du sud, je crois d'argentine mais pas sûr, qui chante en espagnol un HxC crust super bourrin avec quelques relents d'emo je trouve. L'esthétique et les sujets abordés sont dans la tradition anarchopunk. Moi c'est le genre de trucs que je préfère en concerts que sur skeud mais c'est bien maîtrisé bien écrit avec la rage au ventre : les amateurs de bourrin seront comblés (18 titres en 19mn !)

CD 44DTC : marre de leurs conneries (démo, sebjub@wanadoo.fr)
Une belle démo puisqu'il y a un vrai livret avec, imprimé avec les aproles des 7 titres. C'est du hardcore old school chanté en français, ça fait forcément penser aux mass murderers. La production est excellente, la zique au poil. Les paroles sont originales et bien écrites, avec des réflexions personnelles ou des sujets plus engagés et une reprise " le pendu ". seuls quelques paroles de la chanson " marre de leurs conneries " m'ont agacé : " là dessus ma femme m'a avoué qu'avec un gonze elle m'encornait. Mais pour lui faire dire qui c'était j'ai du un peu la torturer. Chuis allé voir son lascard : un grand black noir plutôt mastard, j'y ait découpé ses roustons qu'j'ai dégusté aux petits oignons. " enfin c'est peut être du second degré ? à part ce dérapage c'est une excellente démo à l'univers original.

CDR the daltons : démo (5 €pc, bouillos@yahoo.fr)
Ce groupe de skinheads parisiens n'a pas l'air de se prendre au sérieux (y'a des ex divisions ripaille dedans). Cette démo comporte 8 titres de punk/ oi en anglais ou en français et aussi une reprise de brainwash. Ça me fait pas mal penser à lutece borgia, donc pareil je préfère quand c'est en français même si c'est assez débile (même si on échappe aux clichés du genre). Bien sympa, bon esprit.

CD medef inna babylone : requiem pour un baron (http://www.medefinnababylone.com , MIB, 20 rue jean micoud, 31500 toulouse)
Ouah ! la classe ! un si bel objet me réconcilierait presque avec le format CD. C'est un magnifique digipack avec un livret qui se déplie, d'un coté les paroles, de l'autre la photo de la superbe fresque du groupe sur un mur toulousain. Chaque texte est accompagné d'une explication très intéressante même si l'éternel couplet anti-porno me fatigue (perso je vois vraiment plus de sexisme chaque jours à la télé dans les téléfilms, séries TV, pub, etc, que dans les films porno où la notion de " fantasme " crée un recul salutaire). Le reste est très politisé, bien écrit, avec une chanson en occitan, une en allemand et quatre live (dont une reprise de zabriskie point et de dead kennedys). Musicalement c'est plus speed que le précédent, bien punk speed avec de intros marrantes et pleins d'instruments qui accompagnent : flûte traversière, bombarde, harmonica, cornemuse. Le son est excellent ;, c'est une réussite sur toute la ligne.

CD backsight : see the damage (desagree records, www.backsight.tk )
La pochette caricature les clichés HxC, pourtant si leur zique est du plus pur HxC old school elle attaque les clichés de plein front! Les paroles sont en effet remarquablement écrites (surtout pour des français écrivant en anglais. On remerciera au passage la fac des tanneurs de tours grâce à qui je comprend enfin les paroles en anglais). Ça parle de patriotisme, tough guy, DIY… c'est bien joué et rageur, rien à redire. La pochette est soignée avec les paroles.

CDR V/A bourgeois j'ai la dalle et je deviens canibale (prix libre en soutien au CCL, 04 rue de colmar, 59000 Lille. Ccl59@no-log.org )
Cette compilation en soutien à un local libertaire fournit un excellent panorama de la scène anarchopunk française (urban blight, oi ! j'ai mâle, fourmis delta, nocif, etc. etc) à part deux groupes de rap, un de musique traditionnelle arabe et un horrible truc de noise. Il y a aussi un excellent inédit de fœtus party et un inédit des pekatralatak dont les textes sont des dialogues de films. Le son est excellent pour une compil CDR et un gros livret a5 accompagne le tout .

CD cavaliers noirs : l'état nous surveille…(apatride records, www.apatriderecords.com (rien à voir avec le présent fanzine) )
C'est un groupe de hip-hop québécois révolutionnaire ce qui est original. Le petit accent s'entend parfois, c'est marrant. C'est donc un rap très rythmé avec une zique plutôt recherchée et des paroles très bien écrites, loin des cliché du hip-hop. La pochette est superbe (à part la photo de poseurs) avec une iconographie révolutionnaire bien trash, sans slogans clichés. Si vous n'avez rien contre le hip-hop je vous conseille vivement ce disque.

EP skit youth army (weewee records/chimères dispo sur la distro apatride)
C'est un groupe français de hardcore/crust ultra bourrin (9 chansons sur un EP45tour !)chantant ( ?) en anglais. C'est propre, bien maîtrisé, mais pas vraiment mon style. La pochette est très jolie avec à l'intérieur les paroles et un poster.

CDR fonds de cuve : démo 8 titres (gratos)
FDC c'est un groupe de street-punk de Tours, ils ont distribué cette démo gratuitement ce qui est une bonne initiative. Le son est pour une démo tout à fait satisfaisant, la zique est parfois brouillonne sur certains titres mais d'autres sont bien construits et laissent présager un bon avenir au groupe dans le punk/oi à voix posée. Niveaux paroles, les thèmes habituels (sarko, flics, bière, révolte punk) sont abordés avec conviction malgré quelques maladresses de langage (tafiole, ta putain de mère, enculé). Par contre " on sera uni par la bière jusqu'au cimetière tigidaptigidap " ils auraient pu éviter. Je souhaite un bon avenir aux petits tourangeaux.

CD hunbacks : don't touch at my records ! (10€pc chez dead dog records, 12 rue Marceau, 4200 firminy www.hunbacks.net)
A leur tête je pensais que ça allait être un groupe de oi! Mais pas du tout (ou alors une très légère influence) c'est du rock'n roll avec un coté punk 77 selon moi. Treize titres en anglais qui passent comme papa dans maman, l'accent français est peu décelable et les morceaux superbement exécutés. Ne vous fiez pas à la première piste un peu pouet pouet pas du tout représentative. Le livret est petit, sans les paroles, avec un artwork frisant le mauvais goût, rock'n roll quoi ! on saura pas de quoi ça parle mais ça a l'air bon esprit. A noter une reprise de the partisans. St Etienne est décidément une ville productive !

CDR dekontrol mental : tire la chasse ! (autoprod)
C'est un CDR avec une vraie pochette imprimée, sans paroles ce qui est dommage car elles ont l'air originales (et j'adore le refrain " un bon bourgeois est un bourgeois mort ! "). C'est du punk-rock français à boite à rythme ou batterie selon les morceaux, c'est bien sympa avec un tas de samples tirés de différents films ( bien débiles genre Roger rabbit, les trois frères… on a le même humour) 16 titres speeds et funs.

CD zone n°1 compilation du folklore de la zone mondiale (10€, www.fzm.fr)
Cette compilation réunit sept groupes sensés représenter " l'esprit de résistance " : hexazone (punk à boite à rythme), cavalera (hip-hop), guarapita (oi et ska), les houlalas (LV88 clones) zygomatic zone (punk-electro-celtique) cellule x, la raia et bérurier noir (une nouvelle chanson assez ridicule). Le choix est éclectique avec de bonnes surprises comme la chanson oi de guarapita ou des valeurs sûres comme zygomatik zone ou hexazone. Le livret est classe avec la présentation et les paroles des groupes (seuls la raya se foutent un peu de la gueule du monde) et des contacts/textes DIY. Un patch imprimé " l'esprit de résistance " est offert avec. Le tout fait un peu " la compil des élèves des bérus " mais dans ce cas ils ont largement dépassés les maîtres qui eux devraient prendre leur retraite.

CD schifosi : half ht world 7' et ill winds from utopia lp. (broken rain/endless blockades/appliances andcars. Schifosi, po box 242, northcote 3070 vic, Australia. www.schifosi.nomaster.org)
C'est un groupe d'emocore australien, genre qui n'est pas vraiment ma tasse de thé. Il y a une chanteuse, c'est vraiment déprimant ce groupe ! le beau livret cartonné et les paroles sont également très sombres. C'est bien joué, bonne prod. 14 titres.

Cd V/A Yve live n°11 (http://www.lecry.com)
Cette compil regroupe plusieurs groupes des Yvelines, dans le but de promouvoir la scène locale. L'ensemble est très éclectique : métal, chanson, rap, pop, salsa, rien qui me passionne à part les deux titres de KTS (street punk) que je connaissais déjà. Sinon le niveau est bon alors si vous êtes plus ouverts d'esprit que moi allez faire un tour sur le site. (13 titres pour 7 groupes)

EP youssouf today (wee wee, emergence, gibet, david sechaud, 25 rue goudouli, 31240 saint jean)
9 titres sur un EP 33 tours, et pourtant c'est pas du grind, mais un excellent hardcore old school à chant hurlé. Pas de linéarité, les chansons sont travaillées et différentes les unes des autres. Le son est excellent, bref c'est un très bon disque un peu court. La pochette est bien classe, de belles photos et avec un livret contenant les paroles (un peu aigries).

CD PCP : revelations (pcpc p.o box 752, 9700 at groningen netherlands, www.bacteria.nl/pcp.htm )
Je ne sais pas ce qu'ils ont voulu représenter par leur pochette mais elle est laide, on a pas envie d'acheter le disque. Et ça serait dommage car c'est une bonne prod, du punk/harcore bourrinou. Le livret est bien foutu avec une esthétique anarcho et les paroles (politisées) et des contacts. 10 titres chantés en anglais.

CD Terror y miseria : somos lo ke hacemos para kambiar lo ke somos (les nains aussi/oreille/difusion anarchopunk/DIY atack/controversy anarchopunk distrocore/producciones deskontento/psychopatia criminalis/expressao contracultura. Nicolas retiere, 1 rue edgar quinet, 38000 grenoble)
Quand les espagnols s'en mêlent on peut être sûr qu'il y aura du bon taf à l'arrivée. Cet album est accompagné d'un très beau livret format EP, avec paroles (traduites en français) ; textes et photo, imprimé sur du papier glacé, avec une imagerie sombre et révolutionnaire + un poster. La zique est sans surprise, anarchopunk chanté en espagnol, à la sin dios en moins bourrin. C'est agréable à écouter, mais putain les discours entre chaque morceaux c'est abusé, même si on comprend l'espagnol au bout d'un moment ça devient pénible.

LP Nashville pussy : get some !(steamhammer)
Nouvel album pour les bikers ricains… et nouvelle bassiste (mais ouiiii elle est bonne…). Comme d'hab ça le fait bien, même si j'ai une nette préférence pour les morceaux qui blastent, le heavy métal mou m'emmerdant profondément et pas mal de chansons sont un peu lentes, ce qui est dommage, ils assurent tellement quand ils s'énervent !. La pochette est assez laide, et sans insert. Je ne sais pas pourquoi j'aime ce groupe qui à la base a tout pour me rebuter : chant heavy, esprit redneck, femmes objets… mais c'est tellement poussé à l'extrême que ça en devient jouissif !! conseillé si les longs cheveux gras et les moustaches ne vous rebutent pas : .

LP Shark soup : s/t (knock-out/shark pool music (yes ! le bar de Hartley Coeur à vif!) www.knock-out.de)
Vu l'esthétique du vinyle je m'attendais à un truc psychobilly (ils ont un contrebassiste) mais en fait c'est plutôt punk/rock'n roll (rythmique assez rnr et énergie punk, chant entre les deux !). C'est assez original, dansant mais speed, très bien joué, que dire de plus ? ah oui c'est allemand (mais chanté en anglais) mais vous l'aurez deviné héhé. 7 excellents titres. Allez on sort tous sa gomina et toutes sa robe 50's ! rock'n roll baby ! A noter que ce vinyle n'est gravé que sur une face !

LP mad sin : dead moon's calling ( I used to fuck people like you in prison (putain j'adore le nom de ce label!!) www.peoplelikeyourecords.com )
Revoilou les psychos allemands toujours en grande forme. La pochette n'est pas très jolie, l'insert avec paroles est pas mal. Moi je trouve ça toujours aussi bon, peut être un peu moins tubesques que d'autres albums mais j'écoute ça avec énormément de plaisir. C'est bien speed, avec un contrebassiste qui doit s'arracher les didis à gratter comme ça. Mais je sais que certaines personnes ont été déçues par cet album, le trouvant trop linéaire, donc à vous de vous faire votre propre idée, pour moi c'est quand même le meilleur groupe psycho. (le seul genre où le chant en anglais m'agace pas). Une petite remarque pour finir, un morceau ressemble beaucoup à une chanson des dwarves, mais ils ne sont pas crédités sur la pochette, alors c'est peut être un hasard mais c'est vraiment troublant.

LP Neurotic swingers : sexy and mysterious (demolition derby www.demderby.com)
Pochette dans l'esthétique communiste, c'est d'un mauvais goût absolu. Pour le reste c'est du bon rock'n roll un peu linéaire mais bien rythmé et agréable, 13 titres efficaces, que dire de plus ? la version CD est sortie chez lollipop.